APERÇU GÉNÉRAL

« Les Amis du Korsa (Lamko) » est une association française à but non lucratif, créée en 2015 pour soutenir des projets médicaux, éducatifs, agricoles et culturels au Sénégal. Cette association accueille les dons avec gratitude (déductibles à hauteur de 66% d’impôt sur le revenu français).

L’association est un partenaire français des «Le Korsa », fondée dix ans plus tôt pour soutenir un organisme de bienfaisance français travaillant dans les régions défavorisées du Sénégal. Après que cet organisme ait cessé ses activités, Le Korsa a repris ses projets en cours et a lancé de nouvelles initiatives.

LAMKO est né des liens étroits – historiques, linguistiques et culturels – qui relient la France et le Sénégal. Son intérêt et son expérience du Sénégal l’ont amené à convier les citoyens français et résidents, à participer à ses activités.

L’objectif immédiat de Lamko est de fournir un soutien financier aux projets actuels et futurs du Korsa. Ses ressources permettent à l’association française de prévoir de développer elle-même des projets spécifiques, en coordination avec Le Korsa ( “Korsa” signifie “l’amour né du respect” en Peul, l’une des nombreuses langues du Sénégal).

À ce jour, Le Korsa a concentré ses travaux dans la région peul de Tambacounda, dans le sud-est du Sénégal. L’aridité, l’extrême pauvreté et le chômage dans la région, oblige de nombreux jeunes hommes à tenter d’ émigrer vers l’Europe, traversant le Mali, le Niger et la Libye, jusqu’à risquer de perdre la vie à bord de bateaux de passeurs vers l’Italie .

Dans la ville de Tambacounda, Le Korsa fournit une aide à l’hôpital local et au centre d’accueil abritant les élèves des villages fréquentant l’école secondaire. Certains reçoivent des bourses du Korsa pour l’enseignement supérieur. Dans le village de Sinthian, il prend en charge un centre médical, une école maternelle et une école primaire. Le Korsa a récemment construit un centre culturel qui sert de résidence pour artistes étrangers et sénégalais ainsi qu’un lieu pour des événements culturels locaux. Dans le village voisin de Fass, Le Korsa soutient un centre médical et projette de construire une école primaire.

En outre, à Dakar, la capitale du Sénégal, Le Korsa propose une aide à un grand hôpital, un centre pour les femmes et un projet de santé maternelle et infantile dans le quartier pauvre de Derklé. Il prend également en charge une école dans la ville de Thiès, à 57 kilomètres à l’est de Dakar.

Les fondateurs de Lamko ont visité ces projets et approuvé pleinement la stratégie du Korsa de travailler avec les dirigeants locaux – enseignants, médecins, artistes et sportifs – pour répondre aux besoins spécifiques.

Nicholas Fox Weber, le directeur exécutif de la Fondation Josef et Anni Albers, est président de deux Le Korsa et Lamko. Gérée par des bénévoles, l’association française n’a pas de frais généraux. Les coûts administratifs du Korsa ne dépassent pas 2% des dons.

Pour plus d’ informations sur Le Korsa: http://www.aflk.org

© 2016 LAMKO